• 50 aimants neodyme n45 sur-puissant (image 1)

50 aimants neodyme n45 sur-puissant

50 €
Provence Alpes Côte d'Azur - Var
Jardins & Bricolage
23.07.2019 - 12:25

Description

Lot de 50 AIMANTS NEODYME SUR-PUISSANT N 45 Bloc 30 mm X 20 mm X 5 mm

aimants très puissants
Surtout ne mettez pas les 2 parties face a face pour tester la puissance, vous seriez surpris et risqueriez de casser les aimants et attention aux doigts

Comment sont fabriquées les Aimants.Néodyme de Nos Raclettes Vitres Magnétiques C Nettoie Tout ?

Avant les années 1980 les aimants à néodyme n'existaient pas

Le néodyme permet de fabriquer des Aimants Surpuissants, aimants utilisés pour Nos Raclettes Vitres Magnétiques C Nettoie Tout
D’ une puissance élevées et Très réactif, on le trouve dans des minéraux comme la Monazite et la Bastnasite, au Brésil, en Chine aux USA, en Inde, au Sri-Lanka et en Australie

Le Néodyme est relativement abondant, sa concentration dans la croûte terrestre est de 1kg pour 25 tonnes

Les aimants notamment ceux en Néodyme, Fer et Bore, sont actuellement les produits les plus avancés technologiquement,

il y a quelques années. Les aimants Nd2Fe14B agglomérés sont fabriqués par compression, puis frittage de poudres métallurgiques. Ils développent une puissance énergétique jusqu’à 10 fois supérieure aux matériaux magnétiques traditionnels

Le principal mode de fabrication d’un aimant permanent est le frittage. Les composés qui entreront dans la composition de l’aimant sont d’abord extraits de minerais. Ensuite, ils sont dosés, mélangés et calcinés pour finalement donner le matériau recherché. Ce matériau brut est ensuite concassé, puis broyé en une fine poudre. Cette poudre est ensuite pressée en présence d’un champ magnétique, dont elle s’imprégnera. La prochaine étape est le frittage, qui consiste à agglomérer la poudre en la chauffant, mais sans la faire fondre. L’aimant est alors presque terminé. Il ne reste qu’à le refroidir à l’aide de jets d’air : c’est la trempe. L’aimant peut alors être usiné. Il sera coupé, percé et meulé pour qu’il ait la forme voulue. Il peut ensuite être enduit d’une couche protectrice de zinc, de nickel ou de résine d’époxy. L’aimant est maintenant terminé, il ne reste plus qu’à l’inspecter pour s’assurer qu’il corresponde bien aux critères établis et qu’à l’emballer.

Certains aimants sont aussi formés par moulage. Le matériau obtenu à partir de la matière première est alors fondu et versé dans un moule dans lequel il refroidira en présence d’un champ magnétique. Cette technique permet de produire des aimants de formes plus complexes que ce qui peut être obtenu par frittage, et possédant des propriétés mécaniques différentes